Bayeux. Un nid de cigognes installé aux portes de la ville

Bayeux. Un nid de cigognes installé aux portes de la ville

0 Partages
A 10 minutes de la Ferme du Val Fleuri :

Depuis trois ans, ce couple a élu domicile à Bayeux. Un phénomène pour le moins rarissime. Deux jeunes cigognes sont nées au printemps et vont prendre leur envol.

Insolite

Vous les avez sans doute vues passer au-dessus de votre tête sur l’espace naturel sensible. Vous les avez peut-être admirées, volant paisiblement sur la ville… Elles : ce sont des cigognes. Depuis trois ans, un couple a installé son nid, en direction de la route de Littry.

Un habitat proche de la ville pour le moins insolite. « C’est le seul nid à Bayeux, signale Alain Chartier, membres du Groupe ornithologique normand et spécialiste de ces oiseaux.  Le plus proche se situe à Cartigny-l’Epinay. »

Les cigognes nichent en effet plus volontiers dans les marais. « Sur l’ensemble du Parc des marais, entre Calvados et Manche, 165 couples ont été recensés cette année, signale Alain Chartier.  Dont une trentaine sur le Bessin et 18 à Canchy, la plus grosse colonie. »

La famille de cigognes bayeusaines a vu la naissance de deux jeunes. « Ils sont proches de l’envol, estime le spécialiste. Jusqu’à août, ils vont rester chez nous, mais vont sans doute aller se regrouper dans les marais, où la nourriture est abondante. »

Mais alors, pourquoi s’installer aux portes de la ville ? « Parce qu’elles trouvent aussi leur nourriture dans le centre de traitement des déchets d’Esquay-sur-Seulles » , tranche Alain Chartier. Il existe d’ailleurs une importante population de cigognes non loin de Bayeux, au hameau de Caugy, à Saint-Vigor-le-Grand. « Il ne s’agit pas de nids, mais d’un dortoir. Il est régulièrement fréquenté par une vingtaine d’individus. Mais il n’est pas rare, d’y voir une centaine de cigognes. »

Quant à l’autre couple d’oiseaux rares qui a élu domicile en ville, il va bien. « Les faucons pèlerins qui nichent sur la cathédrale depuis deux ans ont réussi à se reproduire et ont eu deux petits. » Deux rejetons qui ont connu une drôle de mésaventure, il y a quelques jours . « Ils ont été dérangés par des visiteurs dans les clochers et sont tombés. Après avoir passé deux jours sur un muret, ils ont finalement pu regagner le nid. »

Source : Bayeux. Un nid de cigognes installé aux portes de la ville

Leave a Reply

Your email address will not be published.

un + 15 =